Acheter
NOM COMPLET

Seamaster 300 Co-Axial - 2017

RÉF 41WATCHMI1060
diametre41 MM
AlliageAcier
MouvementAutomatique
Année2017
EtatNEuf
ecrinOmega
DocumentOmega
garantieOmega 5 ANS
DisponibilitéImmédiate

OMEGA

Seamaster

Ref 233.30.41.21.01.001

Seamaster 300 Co-Axialfull size product
livraison sécurisée

Livraison sécurisée 1 à 6 jours

satisfaction icon

Satisfait ou remboursé 15 jours

A partir de 84€ / mois

Crédit de 48 mois, apport initial de 20%
TAEG 4.90%

4 550 €

Je souhaite vendre cette montre
l'avis de 41watch

La Seamaster 300 fait son retour dans une version revisitée. Une légende à votre poignet...Un petit air de vintage avec les prouesses de l'horlogerie de pointe d'Omega.

caractéristiques
NOM COMPLET

Seamaster 300 Co-Axial - 2017

RÉF 41WATCHMI1060
diametre41 MM
AlliageAcier
MouvementAutomatique
Année2017
EtatNEuf
ecrinOmega
DocumentOmega
garantieOmega 5 ANS
DisponibilitéImmédiate
Boitier
diametre41 MM
MatériauAcier
LunetteBidirectionnelle
Couronnevissée
Glacesaphir fond transparent
Etanchéité30 ATM
Mouvement
MouvementAutomatique
CalibreOmega 8400
Fonctionsecondes centrales
Réserve de marche60 H
Bracelet
Braceletacier
Matériau du braceletAcier
Fermoirplis
Cadran
CadranNoir
Autres

Comme son prédécesseur, la Seamaster 300 revisitée est dotée d'un boîtier et de cornes symétriques ainsi que d'un cadran sombre, d'index clairs et de chiffres et aiguilles de grande taille qui offrent une excellente lisibilité quelles que soient les conditions de luminosité.

price tracker

Grâce à cet outil développé par 41Watch, vous bénéficiez d’une information précise et objective et achetez en toute transparence.

5500 €

Prix du neuf

4566 €

Etat jamais porté

3881 €

Etat excellent

Mis à jour le :21/07/2017
Profondeur du marché :
Liquidité :
Tendance du marché : up price tracker

1957 est une année importante pour Omega qui investit le terrain des montres à usage professionnel avec la Railmaster, la Speedmaster et la Seamaster 300. Plus de 50 ans après son lancement, la Seamaster 300 fait son retour dans une version revisitée dotée de la technologie de pointe d’OMEGA, le calibre Master Co-Axial. Comme son prédécesseur, la Seamaster 300 revisitée est dotée d'un boîtier et de cornes symétriques ainsi que d'un cadran sombre, d'index clairs et de chiffres et aiguilles de grande taille qui offrent une excellente lisibilité quelles que soient les conditions de luminosité. 

La Seamaster 300 de 41 mm de diamètre est disponible en plusieurs déclinaisons de métaux dont l'acier inoxydable, le titane grade 5, l'or jaune 18K et l'or OMEGA Sedna™ 18K. Il existe également des versions bicolores, qui associent le titane grade 5 ou l'acier inoxydable à l'or OMEGA Sedna™ 18K ou l'or jaune 18K. La lunette est dotée d'une échelle de plongée en Liquidmetal® sur les versions unicolores en titane et en acier inoxydable, et en OMEGA Ceragold™ sur les versions or ou bicolores. La Seamaster 300 est étanche à 30 bars (300 mètres) et bénéficie d'une garantie de quatre ans.

En 1848, Louis Brandt commercialise une marque de montres sous son propre patronyme. Mais il faut attendre 1879 et l'ambition de ses deux fils, pour voir la production passer à un niveau industriel. Les deux frères installent leur usine à Bienne et sortent leur premier calibre aux procédés mécaniques début 1880. À la fin de la décennie, ils possèdent la plus grande horlogerie suisse, et c'est en 1894 que l'entreprise prend le nom d'Omega.

Omega chronomètre les Jeux Olympiques pour la première fois en 1932. Depuis lors les manifestations sportives les plus importantes du monde sont chronométrées par la firme. Un an plus tard, Omega obtient le record du monde de précision, puis un deuxième en 1936 et en 1946. La commande lancée par le gouvernement britannique de plus de 100 000 montres étanches pour la Royal Air Force pendant la guerre 39-45, donnera naissance à la Seamaster en 1948. 

En 1957, c'est le lancement de la Speedmaster équipée du calibre 321 puis du calibre 861 à partir de 1968. Pour son vol lunaire, la Nasa fait passer des séries de tests draconiens à une multitude de montres de différentes marques, et c’est finalement la Speedmaster qui, en 1965 sera retenue pour le vol en 1969. Neil Armstrong, le premier homme à marcher sur la Lune, porte à son poignet une Omega Speedmaster. Omega continuera d’innover à travers les années et en fera sa marque de fabrique: Elle est l'une des premières à mettre en vente des montres électroniques dans les années 1970. Entièrement tournée vers le marché du luxe, Omega axe tout son marketing dans cette direction, employant des "ambassadeurs" publicitaires à l'image haut de gamme, tels George Clooney, Cindy Crawford, Nicole Kidman ou encore Michael Schumacher.

41 Watch aime
  • Le look revisité
  • L'esprit vintage
  • Le co-axial
  • La qualité de finition
  • son prix raisonnable

41 Watch : la garantie d'un service professionnel en toute transparence

Envie d’être informé(e) des dernières offres ?