Acheter
NOM COMPLET

Portugieser Chronograph Or Rose - 2022

REF STOCKIW371610
diametre41 mm
AlliageOr Rose
MouvementAutomatique
Année2022
EtatNeuf / jamais porté
ecrinEcrin d'Origine
CertificatPapiers d'origine
garantieFabricant
DisponibilitéImmédiate

IWC

PORTUGIESER

Ref IW371610

Stroke 1Created with Avocode.

Livraison sécurisée 1 à 6 jours

Stroke 1Created with Avocode.

Satisfait ou remboursé 15 jours

A partir de
301 € / mois

Crédit de 48 mois, apport initial de 25%
TAEG 6.50%

15 900 € -->

Ajouter ce modèle
Je souhaite vendre cette montre
Stroke 1Created with Avocode.

vendre cette montre

Notre avis

La Portugieser Chronographe est l'un des modèles les plus emblématiques de IWC Schaffhausen. Avec son diamètre compact de 41mm, il s’ajuste à presque tous les poignets. Le cadran arbore des chiffres arabes appliqués et de fines aiguilles feuilles. Ce modèle présente un boîtier en or rouge, un cadran ardoise, ainsi que des aiguilles en or appliquées; le tout monté sur un bracelet en cuir d’alligator noir.

caractéristiques
NOM COMPLET

Portugieser Chronograph Or Rose - 2022

REF STOCKIW371610
diametre41 mm
AlliageOr Rose
MouvementAutomatique
Année2022
EtatNeuf / jamais porté
ecrinEcrin d'Origine
CertificatPapiers d'origine
garantieFabricant
DisponibilitéImmédiate
Boitier
diametre41 mm
MatériauOr Rose
LunetteOr Rose
CouronneNon Vissée
GlaceSaphir
Etanchéité50 m
Mouvement
MouvementAutomatique
Calibre69355
FonctionHeures, Minutes, Secondes, Chronographe
Réserve de marche48H
Bracelet
Matériau du braceletAlligator
FermoirBoucle Ardillon
Cadran
CadranGris
Autres

Boîtier en Or rouge 750/1000 , Remontage automatique, Diamètre 41.0 mm, Bracelet en alligator noir de Santoni , Largeur du bracelet 20.0 mm. Fabriqué en Suisse

À la fin des années 1930, deux marchands portugais commandent à l’International Watch Co. des montres-bracelets qui soient aussi précises qu’un chronomètre de marine. À l’époque, ce souhait n’est réalisable qu’en recourant à un volumineux mouvement de montre de poche. C’est pourquoi les horlogers d’IWC intègrent alors un mouvement de montre de poche savonnette avec un calibre 74, où la couronne de remontoir se trouve déjà du côté droit, dans un boîtier de montre-bracelet.

Lorsque la première «grande montre-bracelet» fait son apparition, elle est en avance sur son temps, techniquement et esthétiquement. Techniquement parce que, grâce à leur balancier plus important, les calibres de montre de poche d’excellente qualité posent un nouveau jalon en termes de précision pour les montres-bracelets. Esthétiquement parce que, à l’époque, on demande encore des montres-bracelets de style Art déco, aussi délicates et rectangulaires que possible. L’importance de la taille de cette montre-bracelet format poche, son cadran épuré et la forme ronde de son boîtier ne correspondaient absolument pas au goût contemporain. Jusqu’au début des années 1980, quelques centaines d’exemplaires seulement sont fabriqués. Ce n’est qu’en 1993 que le garde-temps connaîtra un retour triomphal sous le nom de «Portugieser».

En 1993, à l’occasion du 125e anniversaire de la manufacture, cette famille de montres connaît une véritable renaissance. IWC lance une édition spéciale limitée intitulée «Portugieser». Cette édition anniversaire (référence 5441) inaugure un nouveau format de montre portée au poignet, révolutionnant la branche horlogère et jouissant aujourd’hui d’un immense succès dans le monde entier. Les années suivantes, la ligne Portugieser atteint les sommets de la Haute Horlogerie en se dotant de complications toujours nouvelles.

En 1869, l’Américain Florentine Ariosto Jones rencontre Johann Heinrich Moser à Schaffhausen, fabricant de montres-bracelet pour les tsars russe. Mosen montre un grand intérêt aux projets de Jones et ensemble ils créent, au nord-est de la Suisse, IWC INTERNATIONAL WATCH CO à Schaffhausen. En 1935, IWC présente le modèle Aviator qui sortira en 1939, début de la fabrication d’une longue série de modèles dédiés à l’aviation et aux pilotes : En 1950, IWC présente le calibre 85, qui équipera les montres de pilotes et qui ne cessera d’être amélioré au fil des années. 

Pour répondre à la demande de deux importateurs portugais de la marque, Rodrigues et Teixeira, IWC met au point, en 1939, une montre-bracelet pourvue d'un calibre de grande précision. La Portugaise est née. Devant ce succès, la société conçoit de nouveaux modèles et variantes qui, encore aujourd'hui, font de la Portugaise le modèle emblématique de la marque. IWC présente sa première montre à quartz en 1969, la Da Vinci, équipée d’un calibre Beta 21. En 1978, IWC présente le premier boîtier et bracelet en titane au monde.

Aujourd’hui IWC fabrique des montres de qualité irréprochable. Les grandes familles de modèles de la marque sont la série Pilotes, l’Aquatimer, la Portugaise, la Portofino, l'Ingénieur et la Da Vinci. IWC appartient au groupe Richemont SA depuis 2000.

On aime
  • Le cadran gris ardoise
  • Le mouvement manufacture
  • Les finitions impeccables

41 Watch : la garantie d'un service professionnel en toute transparence

Envie d’être informé(e) des dernières offres ?